Le diabète peut être responsable de plusieurs problèmes visuels lorsqu'il est mal contrôlé.

LE DIABÈTE ET L’OEIL, COMPLICATIONS

Le diabète peut être responsable de plusieurs problèmes visuels. Lorsqu’il est mal contrôlé, il y a un excès de sucre dans le sang faisant épaissir et durcir les vaisseaux sanguins qui irriguent l’œil et qui ne peuvent plus accomplir leur travail adéquatement.

Les principales cibles du diabète au niveau de l’œil :

L’iris : situé sous la surface de l’œil. Il donne la couleur de l’œil. Le cristallin : situé derrière l’iris. Il agit comme une lentille qui dirige et focalise la lumière sur la rétine. Le corps vitreux ou le vitré : substance visqueuse transparente dans le globe oculaire. Il donne la forme ronde à l’œil et contribue à la circulation de l’oxygène. La rétine : fine couche de cellules qui tapissent le globe oculaire. Elle perçoit les images, les couleurs, les formes et le mouvement; Le nerf optique : situé à l’arrière de l’œil. Il transmet les images perçues par l’œil vers le cerveau.

Le diabète n’est pas la cause principale des cataractes ou du glaucome. On a cependant remarqué que ces maladies tendent à apparaître prématurément chez les personnes diabétiques.

Les complications les plus importantes concernent :

la rétine (rétinopathie) le cristallin (cataractes) l’iris (rubéose) pression interne de l’œil (glaucome)

Quand consulter?

Un suivi régulier est important puisque la plupart des effets du diabète sur l’œil ne causent pas de symptômes avant qu’ils ne soient très avancés.

Recommandations adaptées des Lignes directrices de pratique clinique 2013 pour la prévention et le traitement du diabète au Canada de l’Association canadienne du diabète. En présence de rétinopathie, la fréquence des suivis varie selon la sévérité de la maladie.

Les signes à surveiller

En plus des examens annuels, vous devriez consulter un optométriste ou un ophtalmologiste si vous avez l’un des symptômes suivants :
Vue embrouillée qui varie d’une journée à l’autre
Yeux secs
Vision double, apparue de façon subite
Problèmes à percevoir les couleurs
Vision de nuit devenue rapidement plus difficile (conduite automobile)
Perte de la vision (très floue, comme à travers de la brume)

La prévention

La meilleure façon de prévenir ou de ralentir l’évolution des maladies de l’œil demeure, comme pour toutes les complications du diabète, un contrôle optimal de la glycémie.

Il s’avère également bénéfique de :

contrôler la tension artérielle
contrôler les taux de lipides (cholestérol) dans le sang
cesser de fumer

Références :

Boyd et al. (2013) Rétinopathie. Dans, Lignes directrices de pratique clinique 2013 pour la prévention et le traitement du diabète au Canada, (Canadian Journal of Diabetes vol 37 p. S513-S517), Association canadienne du diabète
Arbour J. D. et Labelle P. (2013) La rétinopathie diabétique. Montréal : Annika Prance Éditeur